1) Dure période, pour Odilon comme pour vous tous :

Odilon espérait être présent au Salon Parisien de la pédagogie Freinet, avec un stand et tout plein de spécimens d’outils… Une belle occasion de rencontrer en particulier les collègues travaillant à Paris, avec lesquels on a peu de contacts directs, leurs commandes passant obligatoirement pas le libraire agréé.

Mais : Salon supprimé !

2) Par contre, la Fédération de stages et les Journées d’Études de Bazas sont maintenues

Merci à Marie-Pierre, qui apportera le stock, et à celles et ceux qui accepteront de passer un moment à tenir le stand Odilon, pour dialoguer avec les collègues intéressés, en particulier dans les « temps libres ».

Les participants pourront donc trouver sur place la plupart de nos outils, en acheter ou en commander, et payer même par mandat administratif, par exemple.

3) My words (titre provisoire)

Le projet d’éditer un « P’tit dico » pour permettre aux enfants de cycle 3 de se lancer dans l’écriture autonome de petits textes en anglais a bien avancé. Une version « en édition légère » est déjà disponible (il y en aura à Bazas).

Si vos élèves « font de l’anglais », et que vous pensez qu’un tel outil leur serait utile, vous pouvez en commander dès maintenant (1,50 €, même format que le P’tit dico). S’ils vous conviennent, c’est parfait. Si vous pensez qu’ils doivent être modifiés, faites des propositions, et nous vous enverrons la nouvelle version, dès qu’elle sera au point. Et s’ils vous déçoivent vraiment, on vous les remboursera ! ☺

4) À propos de l’apprentissage d’une langue étrangère

Un débat a été lancé sur la liste de discussion liste_elementaire@freinet.fr

Je suis à la recherche d’albums ou petits livres bilingues anglais-français pour ma classe de CM1/CM2. Des références à me suggérer ? Florence

Quelques réponses, par exemple :
Nos enfants ont appris l’anglais avec ces outils : excellente série « Biff and Chip » d’Oxford Reading Tree : niveau lecture stade 1, des histoires très simples : peu de vocabulaire et structures répétitives… Ingrid

J’ai fait le choix de ne pas avoir d’albums bilingues, mais des albums en anglais uniquement. J’ai pris des « classiques » anglais (Room on the Broom, The Gruffalo, les albums d’Eric Carle…) et certains livres que les enfants connaissent aussi en français et ont beaucoup de plaisir à retrouver (Go away Big Green Monster, The thing, les contes classiques…). J’avais quelques numéros de I love English dans la classe, mais tout est traduit et les enfants ne lisaient que le français ! Chloé

Odilon a aussi répondu :
Quand un francophone lit un texte en anglais, il y a deux possibilités : soit il traduit (dans sa tête ?) au fur et à mesure pour comprendre, soit il « entre » directement dans la compréhension, il « pense en anglais » C’est une situation qu’on retrouve pour un (apprenti)lecteur qui peut soit lire à haute voix (ou subvocaliser) le texte pour le comprendre, soit pratiquer une lecture « directe », comme ce que préconise JP Lepri par exemple.
En gros, si je vois un dessin avec écrit « a fish », soit je traduis : c’est un poisson, soit je pense » it’s a fish ». C’est pourquoi il me semble préférable d’avoir des livres avec seulement le texte en anglais (très facile, éventuellement avec un dessin suffisamment précis pour que le texte se comprenne d’emblée), plutôt que d’avoir le texte français pour s’y référer.
Il me semble que les fichiers niveau 0 et A des Pemf, s’ils étaient récrits en anglais, seraient un excellent outil.
Et bien sûr les Éditions Odilon proposent les Stories to read ☺

5) Des questions à Odilon

On reçoit beaucoup de mails (ou d’appels téléphoniques) concernant l’utilisation de certains outils, le niveau le mieux adapté pour les élèves…

Un exemple :
J’hésite à acheter les livrets Lecture-Maths. L’outil me paraît pertinent et proche des préoccupations des élèves, mais je ne sais pas comment l’utiliser…
Lorsque vous avez conçu cet outil, comment avez-vous envisagé les réponses de l’élève ?
Sur un cahier de brouillon, sur une fiche de réponse à concevoir, sur ardoise, sur le livret directement ? Mélanie

La réponse d’Odilon :
Les enfants répondent sur des feuilles de papier qu’on ne garde pas, le travail terminé et contrôlé (papier de récup). C’est gratuit, et ça évite d’avoir à corriger l’orthographe, pour se protéger d’éventuelles critiques.
Par contre, on peut conserver les réponses aux tests…

Un autre :
Est-ce que le fichier IRE Français peut être employé dans une classe de CE1-CE2 ?

La réponse d’Odilon :
Il comporte 60 fiches, mais beaucoup de celles après la 20e sont un peu trop difficiles pour ces élèves. Pour les classes de cycle 2, on a regroupé les 20 fiches les plus faciles du fichier IRE Français, les 20 fiches les plus faciles du fichier IRE Maths, et on a complété avec 20 fiches d’activités diverses.
C’est le fichier IRE Cycle 2, qui me paraît donc plus intéressant : pour le même prix, tu as les fiches les plus intéressantes, et les 40 autres ! Voir le site http://odilon.fr/nos-produits-par-titre/incitation-recherche-et-expression-ire )

Coopéractivement vôtres…

Pour Odilon : Jacky Varenne