1) Les pochettes plastique

On vend beaucoup de pochettes plastique, pour protéger les fiches, et en particulier pour les fiches Pemf, au format 17×22.

Deux infos :

==  Les nouveaux fichiers Pemf, « Lire », pour ados/adultes, sont au format 18×23 … Donc nos pochettes ne conviennent pas pour ces fichiers

== Si vous commandez un paquet de 250 fiches, et seulement ça, comme on ne fait pas payer de frais de port (7,04 €), pour une facture de 15 €, on travaille à perte !
C’est mieux si vous commandez deux paquets (le port est le même, 7,04 € pour 30 € de facture, ça va.)

2) Livrets « Je m’appelle Odilon » et « Histoire de lire »

Pour ces livrets,  depuis leur parution,  chaque titre est tiré avec une couverture de couleur différente. On pensait que ce serait plus facile pour les repérer.

Serait-il préférable que tous les livrets « Je m’appelle Odilon » aient une couverture de la même couleur, les « Histoire de lire 1 » d’une autre, et les « Histoire de lire 2 » d’une troisième ?

Merci de donner votre avis…

3) Un journée en Ulis

Un collègue, Julien Massignan, qui travaille dans une Ulis école, a rédigé un texte selon les mêmes critères que les Odidocs 12, 13 et 14, « Une journée dans la classe de… » pour décrire tout ce qui se passe avec ses élèves au cours d’une journée.
Nous ne connaissons pas le nombre de lecteurs de la Lettre d’Odilon qui travaillent dans des classes de ce type, mais nous pensons que certains peuvent être intéressés par ce texte, et le mettons donc en pièce jointe.

Bonne lecture, et si vous avez des commentaires, ou des questions, vous pouvez soit nous les adresser à odilon@odilon.fr, on pourrait en reparler dans la prochaine Lettre,
soit contacter directement l’auteur :
julien.massignan@gmail.com.

4) Timbres

Les « beaux » timbres coûtant le même prix que les timbres ordinaires, pourquoi s’en priver ! De temps en temps, des collègues nous signalent que leurs élèves apprécient, et qu’ils font en classe une collection intéressante. Alors, si vous nous le demandez, on peut mettre avec la commande une enveloppe avec tout plein de timbres, oblitérés bien sûr (on en reçoit beaucoup, et on les garde, au cas où…)

5) Notre site :    http://odilon.fr

Il est maintenant opérationnel… mais pas encore complet ! Il faut dire que Jean-Jacques y a déjà passé quelques centaines d’heures.
Les outils sont donc présentés par titres, avec des fac-similés, des tourne-pages, mais il reste encore à finir la possibilité de recherche, la présentation par matières et par niveaux…

Par contre les pages « commandes » et « contact » fonctionnent. Et aussi les dernières « Lettres d’Odilon », pour ceux qui ne les reçoivent pas (et pour les relire, par exemple les images extraordinaires de Theo Hansen, dans la Lettre n° 44…)

Si vous voyez des choses à améliorer (il y en a beaucoup), merci de nous donner votre avis.

6) La place de l’oral en classe   

Il semble que ce sujet soit « à l’honneur » en ce moment. On nous a demandé de présenter  notre brochure « Et si l’on parlait vrai ? »

Vous la connaissez ? http://odilon.fr/nos-produits-par-titre/collection-odidoc/odidoc-n-6-et-si-lon-parlait-vrai-loral-en-classe

À son sujet, on se pose une question : jusqu’à maintenant, on fournissait avec le livret Odidoc n° 6 un CD contenant des documents sonores enregistrés dans diverses situations. Il nous serait facile de remplacer le CD par une clé USB, mais est-ce souhaitable ?

Le problème est le même avec les CD proposés avec les Histoire de lire en anglais, allemand, espéranto. On nous dit souvent que chacun peut se procurer gratuitement un lecteur CD, et que son utilisation par les enfants, avec un casque par exemple, est très facile. Qu’en pensez-vous ?

PS : Si dans votre groupe départemental vous avez un jour l’intention d’organiser une réunion sur le sujet de la pratique de l’oral en classe, ce CD peut vous fournir un matériau intéressant…

7) Un stage en juillet (mais on a intérêt à s’inscrire dès maintenant)

L’association AVPI-Fernand Oury organise un stage de techniques Freinet-pédagogie institutionnelle du 8 au 13 juillet 2019 à La Meignanne (près d’Angers).
Ce stage s’adresse principalement aux enseignants de classes maternelles, élémentaires et Ulis.
Pour tous renseignements, consultez le site :
http://avpi-fernand-oury.fr/

8) Les groupes départementaux ICEM

La plupart des groupes départementaux organisent, de temps en temps, des réunions « portes ouvertes », des journées d’information sur la pédagogie Freinet, des mini-stages. Certains d’entre vous nous le signalent, et on envoie un mail d’info à tous nos contacts, qui ne connaissent pas forcément l’existence de ces groupes de travail.

Pour ces journées, certains en profitent pour montrer les outils qui, dans leur classe, leur permettent de travailler autrement. Nous leur fournissons souvent des catalogues, et des exemplaires de certaines publications, les Odidocs en particulier.

Avec un double avantage :

== Pour les intervenants, plutôt que de se présenter comme quelqu’un qui sait mieux que les autres comment pratiquer, et pourquoi, le fait de dire : « Je peux travailler autrement parce qu’on m’a fait connaître les outils qui me le permettent » change le rapport avec les nouveaux.

== D’autre part, pour ceux qui ont envie de changer leur pratique, pouvoir repartir avec une brochure simple ( à 3 €) qui reprend l’essentiel de ce qu’ils ont entendu sur le travail individualisé, la valorisation de l’ écrit ou la réalisation d’un journal scolaire est bien agréable.

                                                                              Coopéractivement vôtres…

Pour Odilon : Jacky Varenne