La lettre d’Odilon N° 48

1) En cette période de fin d’année…

Il est possible que vous n’ayez pas utilisé tous vos crédits de 2018. On nous demande parfois d’envoyer une facture mairie de toute urgence, en général on peut le faire sous 48 heures.

Par contre, vous souhaitez peut-être avoir à votre disposition dès maintenant des outils que vous ne pourrez payer que sur vos crédits 2019, qui sont parfois débloqués assez tard. On peut vous les livrer dès maintenant, et attendre pour envoyer la facture après accord de la mairie, quand vous nous le; direz,, au cours de l’énnée 2019.

2) Les livrets Lecture-Maths

Ils ont été très demandés ! Et pas seulement pour des classes de CE. Ils sont en effet précieux pour des élèves qui ont des difficultés en lecture, pour comprendre une consigne ou un  énoncé par exemple. Donc avec des CM 1 qui peinent, ou dans les ULIS, les UPE2A, et aussi pour les élèves « décalés » par rapport au niveau de la classe, les CP qui ont du temps libre, vu leur niveau…

Présentation : http://odilon.fr/nos-produits-par-titre/livrets-lecture-maths

3) Nos envois

Nous essayons d’envoyer vos commandes dès réception. Mais il arrive que nos Colissimos mettent beaucoup de temps à vous parvenir, et même parfois que votre colis soit en attente à la poste sans que vous en ayez été prévenus… N’attendez pas si, après une commande, vous ne voyez rien venir, mettez un mail, on vous indiquera ce qu’il en est.

4) Timbres

Les « beaux » timbres coûtant le même prix que les timbres ordinaires, pourquoi s’en priver ! De temps en temps, des collègues nous signalent que leurs élèves apprécient, et qu’ils font en classe une collection intéressante. Alors, si vous nous le demandez, on peut mettre avec la commande une enveloppe avec tout plein de timbres, oblitérés bien sûr (on en reçoit beaucoup, et on les garde, au cas où…)

5) Notre site :    http://odilon.fr

Il est maintenant opérationnel… mais pas encore complet ! Il faut dire que Jean-Jacques y a déjà passé quelques centaines d’heures.
Les outils sont donc présentés par titres, avec des fac-similés, des tourne-pages, mais il reste encore à finir la possibilité de recherche, la présentation par matières et par niveaux…

Par contre les pages « commandes » et « contact » fonctionnent. Et aussi les dernières « Lettres d’Odilon », pour ceux qui ne les reçoivent pas (et pour les relire, par exemple les images extraordinaires de Theo Hansen, dans la Lettre n° 44…)

Si vous voyez des choses à améliorer (il y en a beaucoup), merci de nous donner votre avis.

6) La place de l’oral en classe   

Il semble que ce sujet soit « à l’honneur » en ce moment. On nous a demandé de présenter  notre brochure « Et si l’on parlait vrai ? »

Vous la connaissez ? http://odilon.fr/nos-produits-par-titre/collection-odidoc/odidoc-n-6-et-si-lon-parlait-vrai-loral-en-classe

À son sujet, on se pose une question : jusqu’à maintenant, on fournissait avec le livret Odidoc un CD contenant des documents sonores enregistrés dans diverses situations. Il nous serait facile de remplacer le CD par une clé USB, mais est-ce souhaitable ? On nous dit souvent que chacun peut se procurer gratuitement un lecteur CD, et que son utilisation par les enfants, avec un casque par exemple, est très facile. Qu’en pensez-vous ?

PS : Si dans votre groupe départemental vous avez un jour l’intention d’organiser une réunion sur le sujet de la pratique de l’oral en classe, ce CD peut vous fournir un matériau intéressant…

7) Courrier reçu à propos de « L’année des quarante jeudis »   

En cherchant avec ma fille des arguments pour défendre l’école rurale de mon petit-fils menacée de fermeture, je suis tombé sur une tribune de Jean Pauly, qui était à l’École normale avec moi, il y a plus de quarante ans… Puis sur une de ses chroniques, que j’ai trouvée écrite avec un vrai talent d’écrivain, ce qui qui loin d’être le cas pour beaucoup de collègues qui se lancent dans l’écriture de soi et du métier.
J’ai beaucoup d’estime pour Jean Pauly. Il représente à mes yeux la dernière génération d’instituteurs cultivés et lettrés, appliqués et créatifs, curieux de tout et ayant choisi l’enseignement en direction des plus jeunes par vocation. Peut-être la dernière génération de « hussards noirs, » même si jeans et cheveux longs avaient, pour celle-ci, remplacé costumes et cravates, et idées trotskistes, communistes ou socialistes-libertaires les anciennes convictions radicales-socialistes…
  Bravo pour avoir eu le courage d’éditer ce beau livre.
                                                                                                                               Jean-Marie H

8) Courrier encore…

Odilon reçoit de temps en temps des lettres d’enfants qui posent des questions, ou font des propositions, et il répond toujours. C’est sympa.
Mais nous avons reçu deux courriers sans mention d’expéditeur, alors là…

9) Cadeau…   

On a trouvé ça amusant : http://rebus-o-matic.com

10) Cadeau 2

https://www.andreaswannerstedt.se/oddly-satisfying-vol5    Vous y croyez ?

 

                                                                              Coopéractivement vôtres…

Pour Odilon : Jacky Varenne